Préparer son discours : Comment éviter de mauvaises surprises

par J.A. Gamache
Champion 3e position en 2001 au
Championnat du monde des orateurs de Toastmasters International

Pour éviter de mauvaises surprises, lorsque vous travaillez avec des appareils à piles lors de vos présentations, utilisez toujours des piles neuves le jour même de votre performance.

Lorsque j’ai participé à la finale du championnat du monde des orateurs de Toastmasters en 2005, j’ai été impressionné par le professionnalisme de la firme Bill Stephens Productions inc., responsable de l’enregistrement vidéo de ce prestigieux concours.

Rien n’était laissé au hasard. Le matin du concours, les techniciens ont tout testé avec les concurrents. On examinait les angles de caméra, on répétait les déplacements sur scène et surtout on vérifiait les microphones. Pour éviter tout bruit possible causé par un frottement sur les micros cravate sans fil, nous devions exécuter tous les mouvements prévus durant notre discours.

La préparation ne s’arrêtait pas là. Juste avant de monter sur scène, lorsque le technicien nous installait le micro-cravate sans fil, il y plaçait une pile neuve qu’il sortait de son emballage devant nous. Il répétait ce rituel pour chaque concurrent! Lorsque nous commencions à parler, il n’y avait aucun doute dans notre esprit que tout avait été fait pour s’assurer du bon fonctionnement de l’équipement. On pourrait trouver toutes ces précautions un peu excessives, cependant j’ai vécu deux mésaventures qui m’ont prouvé le contraire.

Dernièrement, on m’a invité à donner un discours de motivation de 45 minutes. Comme d’habitude, j’ai enregistré ma présentation à l’aide d’un petit dictaphone digital muni d’un micro-cravate. Lorsque j’ai écouté l’enregistrement le lendemain, celui-ci s’est interrompu après seulement 5 minutes!!! J’ai découvert que les piles de mon dictaphone sont tombées à plat durant ma performance. J’avais perdu un enregistrement de qualité que j’aurais pu offrir à mes clients sur mon site web.

Lors d’une autre présentation, j’ai dû m’interrompre en plein milieu de ma performance car mon micro sans fils ne fonctionnait plus à cause de vieilles piles qui avaient rendu l’âme pendant que je parlais!

Avoir pris l’habitude de toujours placer des piles neuves dans mes pieces d’équipement juste avant de monter sur scène, ces deux mésaventures ne se seraient jamais produites.

Prendre le temps de vérifier chaque pièce d’équipement que vous utilisez devrait toujours faire partie de votre routine avant chaque présentation. Si vous utilisez des appareils à piles, utilisez des pilles neuves à chaque fois ! Pour éviter le gaspillage, recyclez les piles que vous mettrez de côté dans les jouets des enfants ou la télécommande de votre téléviseur!

Le coût d’achat de piles neuves est insignifiant en comparaison à la frustration de vous interrompre ou de perdre l’enregistrement d’une de vos performances. Cette précaution peu coûteuse vous évitera de mauvaises surprises.

Bon discours!

J.A. Gamache
http://www.jagamache.com

©2006 J.A.Gamache Tous droits réservés.

————————————————————————————
Cet article est un extrait du magazine électronique intitulé:
« Parler en public avec J.A. » et a été autorisé par J.A. Gamache, conférencier international. Pour vous abonner à son magazine électronique ou pour en savoir plus sur ses présentations, visitez: http://www.jagamache.com .
————————————————————————————


Source : Contenu-
Gratuit.com

Tags:

Réagissez

Spam Protection by WP-SpamFree