Mesurez votre Efficacité au téléphone

Tirez-vous vraiment le meilleur profit de cet outil de communication ? Où vous situez-vous sur l’échelle du communicateur téléphonique efficace ?

Lisez les affirmations suivantes et répondez en réfléchissant à votre comportement habituel. Inscrivez le chiffre qui correspond à votre réponse devant chaque affirmation.

J’agis comme cela :

5. Presque toujours
4. Souvent
3. Parfois
2. Rarement
1. Presque jamais

1. Pour m’assurer que mon correspondant sera là lors de mon appel, je conviens d’un “rendez-vous téléphonique” avec lui ou je m’assure qu’il sera là en interrogeant sa secrétaire.

2. Avant de composer le numéro de mon interlocuteur, je note sur une fiche les points importants ainsi que l’objectif que je désire atteindre.

3. J’“imagine” la personne à l’autre bout du fil avec autant de précision que possible. Cela me permet de mieux prévoir ses réactions à ce que je vais lui dire.

4. Dès que mon interlocuteur répond, je lui demande s’il a les 2, 3, 5, … minutes disponibles pour me parler.

5. Au téléphone, je compense l’absence du langage du corps en utilisant un style de communication vivant. Même si mon interlocuteur ne peut pas me voir, j’ai une attitude dynamique et je souris !

6. J’évite de faire autre chose pendant que je téléphone (lire, dessiner, taper à la machine, etc.). Cela mettrait mon interlocuteur mal à l’aise et prolongerait inutilement la conversation.

7. Si, lors d’une communication téléphonique, je traite des chiffres, ou si elle comporte des faits un peu compliqués, je la confirme en envoyant un court mémo qui résume les points importants.

8. Quand j’ai atteint mon objectif, je sais conclure la communication.

9. Je sais interrompre les interlocuteurs bavards sans les vexer.

10. Je garde mes notes (ou même, j’enregistre) des communications importantes et j’assure leur suivi.

Total : …….

Calculez votre score

46-50 : Bravo ! Vous êtes un excellent communicateur téléphonique ! Dépêchez-vous de partager votre savoir-faire avec d’autres !

41-45 : Vous êtes un très bon communicateur téléphonique, vous avez peu de choses à améliorer !

36-40 : Vous êtes dans une bonne moyenne et faites partie des communicateurs téléphoniques efficaces.

31-35 : Vous utilisez de bonnes techniques téléphoniques, mais il vous reste quelques comportements à modifier.

26-30 : Vous n’utilisez pas au maximum le pouvoir du téléphone. Entraînez-vous en enregistrant vos communications. Écoutez-les à nouveau et découvrez les 6 points que vous pouvez améliorer. Lisez des livres sur le sujet, suivez un stage de formation.

25 et moins… : Un score aussi bas est un défi à relever. Pensez à toutes les possibilités de communications qui s’offrent à vous en changeant quelques habitudes téléphoniques ! Saisissez la chance qui se présente à vous pour progresser rapidement.

Ce n’est pas le score que vous avez obtenu qui est important. Ce qui compte, c’est ce que vous allez faire dès maintenant du résultat. Commencez dès aujourd’hui la transformation de mauvaises habitudes téléphoniques en comportements de communicateur téléphonique efficace.
(D’après Sam Deep)
Si vous désirez améliorer votre communication au téléphone ou en public je vous conseil de visiter ce site :

Comment Devenir La Star Des Discours

Source : Contenu Gratuit / Parler en Public

Tags:

Réagissez

Spam Protection by WP-SpamFree