La parole : un atout capital

La parole, dans la vie des hommes, à une importance capitale. Le droit à la parole s’assimile à la liberté. Pas de vraie liberté sans la possibilité d’avoir, de prendre la parole. D’ailleurs, la parole est le propre de l’homme. Seul
l’homme peut traduire ses pensées profondes et se faire comprendre par tous.

Par contre, la parole ne sert à rien sans l’écoute. Elle va vers l’autre pour être entendue, reçue, et comprise. La parole exige au moins deux partenaires.

Être mieux avec soi et les autres

- Parler libère. Le trop plein d’expériences, de sentiments, d’idées, de souvenirs, entassés année par année s’écoule et s’éclaire. Souvent, parler permet de dédramatiser des situations angoissantes.

- Nous connaissons tous des personnes « renfermées sur elles-mêmes », qui créent des tensions ou des malaises, peut-être inconsciemment. La parole permet d’éviter çà. Quand on dit d’une personne qu’elle est « ouverte », çà
signifie qu’elle sait parler, qu’elle est sociable, qu’elle sait s’exprimer et écouter les autres.

- A l’heure actuelle, il n’est pas possible de participer à la vie collective sans parler. Faut-il le déplorer ou s’en réjouir ? C’est difficile à dire. Il y a un temps pour parler, et un temps pour se taire. Mais qui dit non-parole constante, dit aliénation, état d’étranger, état de dominé.

Parole, liberté, pouvoir, ont des liens très étroits. Si je ne dis rien, qui connaîtra mes opinions, mes désirs, mes manques ? On pourra m’imposer ce que l’on veut. Si je ne parle pas, comment transmettrai-je une expérience, ou une idée, qui serait peut-être utile à la communauté ?

Vous désirez en savoir plus sur la prise de parole en public ? Découvrez le guide de l’expression orale sur http://www.parlerenpublic.net.

Source : Contenu-
Gratuit.com

Tags:

Réagissez

Spam Protection by WP-SpamFree