Comment diminuer votre stress avant de parler?

par J.A. Gamache
Champion 3e position en 2001 au
Championnat du monde des orateurs de Toastmasters International

Une grande partie du stress ressenti avant de parler en public peut être évité en vous prouvant à vous-même que vous méritez le droit de parler devant le groupe. Pour ce faire, avant votre présentation, soyez certain que vos intentions sont bonnes, que vous avez la compétence pour parler de ce sujet et que vous avez fait tous vos devoirs.

Trop souvent nous doutons de nous-même. Lorsque cela se produit, notre dialogue interne se met en branle soulevant des questions comme : “ Qu’est-ce que je fais ici? ” “ Je n’ai rien à leur apprendre. Ils sont plus compétents que moi! ” etc…

N’ayant pas la certitude que nous avons mérité le droit d’être là, nous devenons très nerveux juste avant de parler.

Voici quelques questions à répondre afin d’éliminer votre doute et ainsi diminuer votre stress “ d’avant match ”.

Est-ce que vos intentions sont bonnes?
Avez-vous l’intention de faire du bien aux personnes venues vous écouter? Etes-vous convaincu que votre message est important parce qu’il rendra service à plusieurs membres de l’auditoire?

Si vous avez le moindre doute, vous devez modifier le contenu de votre message jusqu’à ce que soyez sûr que votre discours doit être entendu.

Avez-vous la compétence pour parler de ce sujet?
Il est normal d’être nerveux lorsqu’on est un imposteur qui essaie de se faire passer pour un expert.

Est-ce vraiment votre cas? C’est peut-être vous qui êtes trop exigeant envers vous-même. Il n’est pas toujours nécessaire d’avoir de grands diplômes et des dizaines d’années d’expérience pour faire un exposé sur quelque chose. Votre expérience personnelle pourrait amplement suffire. Dans le doute, demandez aux gens de votre entourage si à leur avis, votre vécu vaut la peine d’être partagé.

L’important est de ne pas faire de fausse représentation sinon vous augmenterez votre stress et avec raison!

Avez-vous fait vos devoirs?
Autrement dit, êtes-vous prêt? Avez-vous recherché votre sujet à fond? Avez-vous bien pratiqué votre présentation?

Lorsque vous ne faites pas vos devoirs, il est normal que vous soyez tendu le jour de votre présentation. Par contre, si en toute conscience, vous savez que vous avez tout fait pour être prêt, vous vous évitez un stress inutile.

Lors de votre prochain discours, soyez certain des trois points mentionnés plus haut : que vous êtes là pour les bonnes raisons, que vous êtes compétent et que vous avez fait vos devoirs. Ainsi vous cesserez de douter de la légitimité de votre présence sur scène et vous serez moins nerveux le jour de votre présentation.

Bon discours!

J.A. Gamache
http://www.jagamache.com

————————————————————————————
Cet article est un extrait du magazine électronique intitulé: « Parler en public avec J.A. » et a été autorisé par J.A. Gamache, conférencier international.
Pour vous abonner à son magazine électronique ou pour en savoir plus sur ses présentations, visitez: http://www.jagamache.com .
————————————————————————————


Source : Contenu-
Gratuit.com

Tags:

Réagissez

Spam Protection by WP-SpamFree